Donald’s Happiest Adventures

A la recherche du bonheur par Lewis Trondheim, Nicolas Keramidas et Brigitte Findakly

Encore un livre que j’ai été obligé d’acheter : j’adore ce que fait Lewis Trondheim et je suis fan des canards (surtout Barks et Don Rosa). Bien que Mickey ne soit pas un personnage que j’affectionne particulièrement, j’avais beaucoup aimé Mickey’s Craziest Adventures du même trio. Un brin de fraîcheur et de légèreté dans le monde de Disney. Une aventure originale servie par des dessins qui retranscrivent bien le délire du projet.

Un trésor à partager

Lors d’un vide grenier, Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas font une découverte exceptionnelle. Un lot de Donald’s Quest, une revue imaginaire (ou pas) spécialisée sur Donald, en super état. Lewis s’empresse de traduire les textes et Nicolas se charge des couvertures pour pouvoir partager avec nous leur trésor.

Tout commence par un Donald qui rentre chez lui et qui souhaite juste prendre du bon temps en se posant dans un fauteuil avec un bon livre. Le téléphone sonne, c’est Picsou qui lui propose un nouveau travail : partir à la recherche du bonheur. Cette mise en situation assez simple offre à Donald une opportunité de partir à l’aventure, de voyager mais également de rencontrer des visages connus de Donaldville. A chaque rencontre, à chaque situation, la question sera la même « qu’est-ce que le bonheur ? ». On est donc ici dans une œuvre qui mêle philosophie, aventure et humour.

Un joyeux cocktail !

Pour accentuer le côté vieux magazine, l’histoire est découpée en planche, on imagine qu’à « l’origine », il devait y avoir une planche par numéro. Ce découpage permet d’introduire une pratique courante de ce genre de parution, le gag de la dernière case. Pratique pas forcément évidente, mais ici les gags fonctionnent bien.

L’aventure est complètement loufoque, drôle et pleine de bon sens. C’est tout de même un peu moins grand guignolesque que Mickey’s Craziest Adventures mais il y a quand même des moments absurdes. Donald’s Happiest Adventures est une sorte de quête initiatique. Donald part à la recherche du bonheur, ses rencontres et les différents évènements vont l’enrichir et lui permettre de se questionner : Qu’est-ce que le bonheur ? Comment faire pour être heureux ? Ce thème du bonheur n’est pas forcément évident à traiter mais ici il l’est, avec légèreté et bon sens. Ce qui amène le lecteur à également se questionner, sur ce qui nous rend heureux.

Un bel objet

Outre ces qualités graphique et scénaristique évidentes, ce livre est un très bel objet, très soigné. Le format est grand et agréable à lire, le papier est épais et de bonne qualité, la reliure est en tissu, ce qui donne un effet assez classe. Ils ont même poussé le délire de la vieille bd retrouvée en parsemant les pages de taches. Effet nostalgie garanti.

Je conseille grandement ce livre, peut-être même plus que l’opus sur Mickey. C’est beau, c’est drôle, c’est intéressant et ça se paie le luxe d’inciter le lecteur à la réflexion. En tout cas, merci Glénat pour cette initiative de faire revisiter l’univers Disney par des auteurs de BD Franco-Belge.

Laisser un commentaire

Fermer le menu