Les Indes Fourbes

Les Indes Fourbes de Alain Ayroles et Juanjo Guarnido

Difficile de passer à côté des Indes Fourbes tant le battage médiatique était énorme à la sortie du livre. De mon côté, une telle débauche de moyen de communication et une couverture peu attrayante ne m’ont vraiment pas convaincu pour l’acheter. Mais cette omni présence de la pub m’a tout de même intrigué, et je me suis renseigné sur l’identité des auteurs : Juanjo Guarnido le dessinateur de Black Sad et Alain Ayroles le scénariste de De cape et de Crocs. Par un heureux hasard le livre se retrouva finalement chez moi, et j’ai pu dévorer ce récit surprenant.

Je ne parlerai pas trop de l’intrigue du livre, car ça gâcherait un peu la lecture. Sachez juste que le livre est une épopée où l’on suit les aventures de Don Pablos de Ségovie, personnage peu recommandable mais sympathique, en Amérique. Lorsque j’ai lu le livre, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, je ne connaissais que les auteurs, et je pense que cette ignorance m’a permis d’apprécier d’autant plus l’œuvre et son lot de surprises. 

Peu importe ! Ce qu’il faut savoir c’est qu’il y a un seul tome, long et beau. L’histoire est complète et rondement menée. L’intrigue est vraiment passionnante et mérite une seconde lecture pour savourer les détails. Le tout est servi par de magnifiques dessins qui retranscrivent parfaitement l’ambiance des différents lieux parcourus.

Les Indes Fourbes est une très bonne BD à découvrir, un cadeau idéal qui fera très certainement plaisir.

Laisser un commentaire

Fermer le menu